On a marché sur les sables mouvants

On a marché sur les sables mouvants

Baie du Mont Saint-Michel.

Après une soirée et une nuit très agréable chez Caroline et Ashley, nous avons traversé la Baie du Mont Saint-Michel à pied (avec nos 10 pieds nus). Nous avons pu découvrir les sables mouvants et nous y enfoncer sans danger, grâce aux conseils d’Adrien, notre super guide. Il nous a même fait une démonstration :

Nous avons déclenché le phénomène avec nos pieds :

Ensuite, Ernest et Solal ont voulu essayer de s’enliser…

Lors de cette traversée, nous avons été subjugués par le paysage de la Baie, ses couleurs changeantes, les prés salés, l’eau, le sable, la tangue. Le sol toujours différent sous nos pieds : un festival de textures et de sensations.

A l’arrivée, le Mont majestueux, à la fois évident et incongru en ce lieu. Comme si le génie humain s’était invité dans le sublime des éléments naturels.

Ce qui m’a étonné, c’est que je croyais que le sable allait partir en dessous de nous, mais en fait, ça a fait des bosses et  des creux. La marche a duré trois heures et à la fin on était très fatigués. Après, on a profité du bus pour se reposer et dormir. Après on est allé dans la voiture et on a roulé deux heures jusqu’à la maison de la Ville Billy. Ernest.

Nous avons trouvé beaucoup de coquillages, très différents les uns des autres. Nous avons appris le nom des fleuves qui entourent le Mont Saint-Michel : le Couesnon : « Le Couesnon dans sa folie a mis le Mont en Normandie », la Sélune et la Sée. La tangue nous collait au pieds, cela nous faisait comme des semelles glissantes, on pouvait faire de la patinoire. Solal.

La traversée de la Baie a été très agréable, bien que longue. On a marché sur plein de textures de sable différentes. La vue du haut du Mont Saint-Michel était extrêmement belle et grandiose. Vu d’en bas, le Mont Saint-Michel est très beau. Un très bon souvenir et un bon début pour cette année sabbatique. Armand.

2 Replies to “On a marché sur les sables mouvants”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :