San Fransisco – On en reste bouche baie !

San Fransisco – On en reste bouche baie !

Welcome to San Francisco !

Pour se loger à San Francisco, nous avons utilisé le site GuestToGuest recommandé par Denis, notre ami d’Argenteuil. GuestToGuest est un réseau mondial d’échange de maisons très bien pensé. Ainsi nous avons pu partager durant une semaine la maison de Kangla Tsung, Chinois autant qu’Américain et chercheur sur les traitements contre le cancer. Sa maison, située à Milbrae, au sud de San Francisco, offre une magnifique vue sur la Baie et sur l’aéroport.

Kangla nous a fait essayer sa Tesla model S, pour le plus grand plaisir des trois garçons. Cette voiture électrique, très en vogue en Californie, peut se garer toute seule, suivre les voies automatiquement sur autoroute, suivre un véhicule qu’on lui désigne. Elle se télécommande même à partir d’un smartphone ! K2000 n’a qu’à bien se tenir…

Kangla, notre adorable logeur, nous a aussi prêté pour la semaine son second véhicule, une BMW X5 qui nous a permis de sillonner librement la baie. Oui, c’est un fait : cet homme aime les voitures et la couleur rouge !

 

San Francisco, ville à facettes

Du haut de ses 67 mètres, le Golden Gate nous guette ! Et on ne nous avait pas menti, cette ville est pleine de collines. Un passage par la Lombard Street, célèbre rue en zigzag qui a été le lieu de tournage de plusieurs films dont Bullitt en 1968 avec Steve Mac Queen qui a marqué l’histoire de la poursuite automobile au cinéma. Steeve Mc Queen y frotte son pare-choc à 2’23 » dans l’extrait suivant. En vrai, elle est beaucoup plus impressionnante. En 1922, elle a été aménagée avec ces épingles pour ramener la pente de 27% à 16 % !

Puis Financial District et ses gratte-ciel, Chinatown grouillante et colorée, et enfin le Fisherman’s wharf (le quai du pêcheur)  avec ses phoques et ses bateaux qui font le spectacle.
Le lendemain, autre ambiance encore dans les collines résidentielles de San Francisco : la maison bleue de Maxime Le Forestier, la vue depuis le Buena Vista Park, les maisons coloniales du quartier hippie de Haight Hashbury où nous allons voir la maison de Janis Joplin.
Et puis, s’ouvrant sur la mythique baie de San Francisco, le Golden Gate Park avec ses musées aux architectures modernes, son incroyable jardin japonais, ses promeneurs du dimanche, le musée de Walt Disney – autre icône du pays -, les plages et les pontons où pêcheurs et bandes de jeunes s’installent côte à côte pour profiter de la douceur de vivre.

Balades en ville qui sont aussi des balades à travers l’imaginaire de notre époque. Tant de récits, de films, de chansons ont transporté des fragments de San Francisco jusqu’à nos vies européennes. Cette fois, même si on a pas mis des fleurs dans nos cheveux, on y est !

One Reply to “San Fransisco – On en reste bouche baie !”

  1. Ça donne envie ces photos de SF ! Dommage qu’il n’y ait pas de photos du jardin japonais 🙂
    C’est étrange la façon dont les phoques sont entassés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :