En route vers l’Inde

En route vers l’Inde

Notre première étape sur la route de l’Inde est l’Arabie Saoudite car nous voyageons avec Saudia Airlines.

Comme attendu, l’escale à Djeddah a été longue et fatiguante. De 21h jusqu’à 11h le lendemain sans pouvoir sortir de la zone de transit de l’aéroport car nous n’avons pas de visa saoudien. Rien pour dormir, juste des sièges très convoités ou le sol plus dur… Vers 4 heures du matin, seule Cécile ne dort pas. Le moment idéal pour faire la connaissance d’une famille soudanaise en route pour aller en Inde faire soigner leur grand-mère atteinte de diabète. Petite parenthèse exotique autour d’un thé offert par l’aéroport,  avant de nous faire expulser de la salle d’attente finalement plutôt agréable, pour rejoindre le terminal bondé et ultra climatisé.

Notre avion devait repartir à 8h, heure locale, mais à 11h, il n’était toujours pas annoncé. Durant ces trois heures, nous n’avons eu aucune explication, si ce n’est que l’avion n’était pas prêt, qu’il fallait lui changer les pneus… et que l’attente pouvait durer un certain temps. Inch Allah ! Nous avons tellement insisté pour avoir des explications que le préposé à l’embarquement nous connaissait bien… Au moment d’embarquer enfin, il nous demande d’attendre, nous prend nos cartes d’embarquement, tapote sur son ordinateur… pour changer nos sièges et nous offrir la classe affaire ! Cela a fait la joie des enfants : fauteuils confortables qui s’allongent complètement, super écrans pour regarder des films, coussins moelleux et hôtesses très polies.

Commentaire d’Ernest : « Ils sont vraiment sympas les arabes ! »

4 Replies to “En route vers l’Inde”

  1. bon, et bien , voilà de quoi apprendre la patience à l’état pur…vous avez bien mérité vos films et vos hotesses polies…nos pensées les plus affectueuses vous accompagnent…super les photos d’enfants affalés!
    bises
    Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :