Éléphants d’or et marchands du temple

Éléphants d’or et marchands du temple

Cochin, le 22 novembre 2017.

Edwin a vu qu’Ernest adorait les éléphants. Il nous a donc conseillé d’aller dans un temple hindou dans lequel se déroule une fête pendant une semaine. Pour cela, il nous a confié à Joddy qui possède un Tuk-tuk grand format, plus adapté pour un trajet à 5. Nous traversons une grande partie de la ville pour arriver à ce fameux temple et commençons à déambuler, escortés par Joddy.

On assiste alors à la toilette des éléphants et on croise un éléphant en plein travail : le transport de palmes.

C’est une rue entière qui est bondée et bordée de commerces en tout genre. On goûte au jus de canne à sucre pressé par de grosse machines :

Tout se vend ici : poudres pour le tilak, le fameux point que les hindous se font sur le front pour symboliser le troisième œil et la vision claire. Mais aussi babioles en tout genre, objets religieux ou symboliques en plastique : un mélange de modernité et de spiritualité : tellement indien !

Joddy nous propose ensuite d’entrer dans le temple. On doit quitter nos chaussures et les laisser à un gardien qui nous les surveille contre un petit billet. L’entrée du temple est, disons décorée à l’indienne… un premier choc visuel et sonore :

Nus pieds, nous arrivons dans une immense cour où des gens dansent et prient au son des percussions.

 

Au milieu de la cour, trône le cœur du temple réservé aux hindous. Il est entouré d’un mur couvert de milliers de petites flammes de bougies et décoré de guirlandes de fleurs.

Au fond de la cour, sont alignés les éléphants qui attendent d’être maquillés. Chacun est monté par son cornac.

Nous sommes les seuls non Indiens de l’assemblée et les gens nous regardent avec des sourires ou nous ignorent. Enfin, les éléphants sont prêts et les hindous défilent devant ces créatures ornées de masques dorés et surmontés de parasols. Tout cela semble normal ici !

 

 

Une folle soirée pour nous, dont nous garderons plein d’images, de sons et d’odeurs nouvelles dans nos  mémoires.

3 Replies to “Éléphants d’or et marchands du temple”

  1. Ah les amis, comme on voyage, merci de prendre le temps de ces partages.
    J’aime vos airs heureux, émerveillés et détendus, euh… à part une photo dans l jungle où je trouve Olivier un poil tendu ?!!
    En tout cas ici, moi, je n’en peux plus, juste envie de faire pareil, et voilà j’ai le virus ! Je suis en train de faire les passeports…à suivre.
    C’est bon de revoir cette Inde si belle, les odeurs me parviennent à travers l’écran, j’y ai tant de souvenir, c’est un pays qui laisse tant de traces. Je vous embrasse tous eps! Ernest, les cheveux longs te vont trop bien ! Christelle

  2. Merci pour ce partage Olivier ! Tu as su, grâce à ton histoire et tes photos, me transporter en Inde ! Derrière mon écran, je sens les odeurs, je suis émerveillée de toutes ces couleurs !! Encre merci de m’avoir permis de voyage en 5mn !! Bonne route ! Bises Brigitte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :